AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Exploration désertique {Rosalie

Aller en bas 
AuteurMessage
Spyro

avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 01/01/2012

Feuille de personnage
Espèce: Dragon violet
Niveau: 45
Equipement:

MessageSujet: Exploration désertique {Rosalie   Dim 29 Jan - 9:52

    La chaleur accablante brulait le désert sur des kilomètres. Le sable avait pris la couleurs des braises, dans laquelle baignait un grand nombre de carcasses et de reste squelettiques d'inconscient égaré. La chaleur n'était pas un problème pour ma part, bien que suer à cette température n'avait rien de franchement agréable. Le chemin avait été long, particulièrement avec ces grublins paresseux et les trolls tirant des chariots. Pour ma part, je volait à haute altitude, guettant les alentours, surveillant que nous étions seul et tranquille pour faire ce que nous avions à faire. Le ciel d'un bleu éclatant dessinait ma silhouette avec netteté tandis que la peau de mes ailes donnait à la lumière un teint violet. Je sortait rarement avec les grublins hors de notre repaire. Cette fois-ci, nous avions fait une exception, ce pourquoi je me faisais prudent. Cela faisait de longues heures que nous marchions sous le soleil, et ceux depuis quelques jours. Nous vivions loin de ce désert alors pourquoi être allé aussi loin ? Les ordres étaient les ordres. Nous devions atteindre les grandes falaises et explorer les sous-sols pour lui rapporter de grandes réserves de Cristaux. Je savais pourtant que mon maître cherchait autre chose, une chose que seul moi pouvait trouver étant le seul à savoir l'objet de sa recherche.

    Peu à peu, je baissais d'altitude, revenant à mes troupes.

    _ Plus vite bande de feignant !

    Je crachais un peu de feu derrière les grublins afin de leur faire accélérer le pas. Je ne supportait pas ces petites bêtes amorphes et dénuées de toutes formes d'intelligence. Malefor ne pouvait-il pas se trouver de vrais soldats ? Comme c'était navrant…

    Quelques heures défilèrent tandis que le soleil déclinait. Enfin les falaises pourpres se dessinèrent au loin. Le chemin avait été rudes mais rapidement nous arrivâmes aux bords des falaises. Elles prenaient de la hauteur au dessus du désert avant de s'enfoncer dans la terre. Une maigre rivière semblait se distinguer au fond, à moins que ce ne soit que notre imagination. Les Grublins montèrent un camps tandis qu'une nuit froide se pointait. Je les laissaient faire tandis qu'à tire d'aile, je décidais d'explorer les falaises en contrebas, à la recherche d'une quelconque entrée de souterrains. Après un moment d'exploration, je repris de l'altitude afin de me poser au sommet vertigineux des falaises. D'ici je pouvais tout voir, même le campement des Grublins un peu plus loin. Le ciel se colorait de pourpre dans ce crépuscule mordoré. Je décidais de m'allonger au bord du précipice afin de m'accorder un peu de repos, loin des Grublins bruyant. Je m'assoupis un moment, avant de sentir quelques chose. Une odeur ? Un son ? Une présence ? Quelque chose me réveilla...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalie

avatar

Féminin
Nombre de messages : 14
Age : 22
Alignement : Neutre.
Arcane : Feu.
Rang : Tueur à gage.
Date d'inscription : 08/01/2012

Feuille de personnage
Espèce: Dragonne de Feu.
Niveau: 5
Equipement:

MessageSujet: Re: Exploration désertique {Rosalie   Mer 8 Fév - 12:17


        « Les illusions. La plus belle des illusions est de croire
        qu'on a mis fin à un combat, d'en sortir vainqueur.
        Alors qu'est-ce la désillusion ? »



      Être heureuse. Était une chose qui n'avait aucun sens pour moi. Comment peut-on être heureux en sachant que tout ce qui a autour de nous n'est qu'une simple illusion ? Les gens étaient plus que fous de nos jours, ils s'accrochaient à des rêves sans queue ni tête, a des envies sans réalité. La vie n'est qu'un simple jeu d'échec que seul le destin contrôle. Quand il en a marre de jouer avec toi et bien il te jette ! Il fait de toi une chose horrible et sans cœur, sans foi ni loi. Tu deviens alors l'ombre de toi-même. Tu n'es plus rien. Le monde autour de toi ressemble à un horrible cauchemar dont tu ne peux sortir. Ensuite que signifie le mot vie dans ces moments ? Rien. En outre, vous ne savez que faire si ce n'est que d'attendre que votre cœur s'éteigne comme le ferait une flamme de bougie. La lueur qui anime notre regard n'est sans nul doute nos émotions. Mais quand vous n'avez plus d'émotion, quand vous êtes aussi froid qu'un morceau de glace, quand chacun de vos pas vous paraisse lourds, votre lueur dans vos yeux devint ténèbres. Les gens vous fuient telle la peste. Vous êtes alors ... Seul avec vous-même ...

      Un bruit. Un souffle. La lumière du jour.

      Les battements d'ailes d'un oiseau me sortirent de ma torpeur habituelle. Un profond soupire s'échappa de ma bouche. Encore une journée que j'allais passée seule, une de plus ou une de mois n'allait pas faire grand-chose à vrai dire. Je sortis de ma petite cachette pour trouver l'unique point d'eau de mon clan. Je le trouvai bien vite, car je dormais non loin de celui-ci. Je penchai la tête vers l'eau admirant quelque instant mon reflet. Ensuite ma langue vint laper l'eau qui "effaça" instantanément mon reflet. L'eau claire et fraiche me faisait du bien. Qu'allais-je bien faire aujourd'hui ? Rien comme d'habitude si ce n'est que de trainer dans les environs à la recherche de quelque chose de captivant.

      Finalement je me décidai. Je déployai mes grandes ailes et prit mon envole. J'allais vers d'autres terres, à la recherche de futur victime. C'était décidé, j'allais e nouveau semer la terreur, celle que j'affectionne tant. Après une bonne demi-heure de vols, j’arrivai dans un désert. Pffou. Qu'est-ce que j'allais trouver dans un endroit pareil ? J'allais faire demi-tour persuadée que je n'allais rien trouvé jusqu'à ce que j’aperçoive un campement. Je souris ... Tous sauf un sourire rassurant. Je me dirigeai vers ce petit campement. Décidé à le faire cramer ... Héhéhé. Une fois arrivé au-dessus de ce dernier, je crachai mes flammes. Faisant demi-tour à chaque fois pour être bien sûr que tout flambait. Je prenais un malin plaisir à voir ces drôles de créatures courir dans tous les sens. Héhéhé. J'allais me régaler.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Spyro

    avatar

    Nombre de messages : 90
    Date d'inscription : 01/01/2012

    Feuille de personnage
    Espèce: Dragon violet
    Niveau: 45
    Equipement:

    MessageSujet: Re: Exploration désertique {Rosalie   Sam 11 Fév - 17:21

      Un piaillement soudain, voilà ce que j'avais entendu, voilà ce qui venait de me tirer de mon sommeil. Des cris ? Au coeur de désert ? Comment était-ce possible ? Je me relevait d'un bon et m'approchais du vide de la falaise. Bien plus bas je vis les flammes dévorer le campement et les grublins paniquer. Voilà qui étaient typique d'eux. Qu'avaient-ils fait encore ? Tenté de faire des brochettes et mis le feu aux tentes ? Quelle bande d'imbécile incapable. J'avais bien envie de les laisser cramer finalement, c'était bien fait pour eux, et je ne supporte guère ces petites créatures idiotes et bruyantes. Un éclair rouge glissa au dessus du campement, attirant soudainement mon attention. J'aperçut alors la silhouette d'une dragonne aux écailles aussi rouge que les flammes qu'elle crachait. D'où sortait-elle ? Pourquoi un tel assaut ? Etait-elle de partisans ennemis ? Possible en effet, il me fallait en avoir le coeur net. Dépliant mes grandes ailes rouges, je me laissais basculer dans le vide, emporté par le souffle chaud du désert. Puisque cette dragonne s'exprimait par le feu, j'en ferait autant pour commencer, afin d'attirer son attention à moi. Repliant mes ailes contre mon corps, je filais la tête la première au dessus de la dragonne, prenant une vitesse vertigineuse, j'ouvrais la gueule pour cracher sur l'épaule de la dragonne une boule de feu explosive avant de tournoyer sur moi-même et étendre de nouveau mes ailes pour ralentir ma descente et glisser dans l'air au dessus des dunes de sable. Je me fichais bien du sort des Grublins situé encore au sol, seule la dragonne avait mon attention. Je reprenais de l'altitude, ne la lâchant pas du regard. Mes babines relevés, je grondais à son égard pour la mettre en garde de bien réfléchir à ce qu'elle allait décider de faire.

      _ Qu'est-ce que tu fais ici, dragonne ! Tu as peut-être des compte à régler ?

      Je la raillais avec cynisme tandis que mes ailes battaient l'air pour me tenir dans le vent, je faisais en sorte de ne jamais lui tourner le dos afin de ne pas me laisser surprendre par une attaque et pourquoi pas engager la conversation si elle était bavarde. Si c'est le combat qu'elle cherchait, j'étais prêt à répondre à ses attentes...
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    PNJ

    avatar

    Nombre de messages : 33
    Date d'inscription : 11/12/2011

    MessageSujet: Re: Exploration désertique {Rosalie   Mer 4 Avr - 13:46

    (Rosalie ?)
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: Exploration désertique {Rosalie   

    Revenir en haut Aller en bas
     
    Exploration désertique {Rosalie
    Revenir en haut 
    Page 1 sur 1
     Sujets similaires
    -
    » Rosalie Cullen
    » OSCAR CANICHOU 15 ANS TORTURE ASSO ROSALIE (VAR 83)
    » exploration (pv Mine de charbon)
    » Rosalie Hale-Cullen Alias Rose (serpentard)
    » Exploration des lieux, recherche...

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Spyro et Le Souffle des Arcanes :: Autres terres :: Le Désert des Kaarnes-
    Sauter vers: