AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand les grands esprits se rencontrent

Aller en bas 
AuteurMessage
Sora

Sora

Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
Espèce: Dragon Anciens | Spirits of élements
Niveau: 10
Equipement:

MessageSujet: Quand les grands esprits se rencontrent   Mar 6 Mar - 16:06


Pv Swanna, Olrik.

  • Il était une fois, une rencontre, mais pas n'importe laquelle. Celle de 3 Dragons, différents mais en même temps si proche. Un mi Liche, une Luciole et un Dragon. Les liens qu'ils allaient construire se révélait être presque indestructibles, voir même plus. C'était ... Comme les trois mousquetaires ! Inséparables mentalement, toujours fourrés ensembles, et ... Oui bon vous avez compris quoi. Mais leurs rencontres étaient, comme spéciale... Deux des leurs étaient d'une île lointaine, d'une race différente, un sous une fausse couverture. Ils s'étaient trouvés dans différents états d'esprit pas si différent pourtant, et c'est d'ailleurs ainsi qu'ils créèrent des liens. Et ça, nous allons le revivre, dans l'action ...


Je crois que cette fois, je l'avais mérité c'te blessure. Mais en même temps, il m'avait chercher, et quand je suis de mauvais poil, fallait mieux pas me chauffer, sinon c'était la descente aux enfers, jusqu'au précipice des morts où croyez moi, je ne vous manquerais pas de vous torturer aussi. Mais cette fois ci, je m'étais attaquer a plus gros que moi, même s'il n'avait pas réussi a m'abattre. Les blessures étaient peu nombreuses mais profondes, moyenne quoi. Au pire, je savais où allait me reposer, et comment soigner mes blessures. Je lui avait volés de la vie, et mes blessures profondes s'étaient a moitié refermés. Rassuré vous je ne l'es pas tuer, mais bel et bien amochés un peu partout. Mes lames m'étaient fidèle, tous comme les morts que je comprenais pour en avoir l'arcane. Ses épées n'étaient pas venus a bouts de mes griffes, je lui avait voler méchamment dans la truffe celui là. Cet orque malhonnête, puant et sauvage, brute, crétin... Enfin bref. Il était bien baraqué, mais que vaut le combat d'escrimeur sans maîtrise de soi, précisions et stratège ? Rien. Il n'avait pas plus était doué qu'un ado de 13 ans. Franchement, où était les vrais combats d'épées, les vrais a stratégies ? Je ne le savais pas, pour le moment, j'allais droit en vol, planant dans la nuit sombre en traversant la lune, léger. Mais mes ailes me faisaient mal, cette brute avait essayait de me les arrachés, a terre de rôle en voyant mes grandes et soyeuses plumes. Je devais les lavés, ses mains grasses les avaient touchés et tirés.

La lune était aussi belle que de loin que de près, alors que mon ombre passa dessus, en une petite forme noire dans la lumière grise qu'elle apportait aux terres. Les nuages eux aussi étaient gris, léger comme la voûte de la brume entre les arbres plongeait dans le noir. Les bruits de grenouilles avaient cessés, et maintenant le vent traversés mes ailes blessées, apportant une douce caresse froide qui me rassurer. Enfin je me décida de ne pas me faire souffrir plus longtemps, arriver a quelques dizaines de kilomètres de mon coin préféré. Les autres disaient qu'il était maudit. Maudit, sacré oui ! Je bénissais les gens au fond de moi qui apprécier ce merveilleux paysage qu'était ce lac au fond des catacombes. Cette eau, si fraîche et douce, le son des cascades plus loin, ces pierres où l'ont pouvaient se posés afin de profiter de cette atmosphère apaisante. Je replia doucement mes ailes dans mon dos pour ne pas brusquer un muscles encore tirés, alors que je pris doucement, de plus en plus vite une descente vers l'entrée des catacombes. Je traversa le ciel en moins de quelques secondes a une allure folle, alors que l'air me faisait légèrement dandinait, ma queue suivant le mouvement de mon corps. Mes ailes bougeaient aussi dans le même mouvement que mon dos, allant de droite à gauche.

J'entra dans le tunnel d'eau, entrée proche des catacombes en fureur, rasant l'eau où je voyais mon reflet dont les rayons de lune derrière moi, ralentissant mon allure en dépliant doucement mes ailes pour ne pas plonger, même si cela me tentait beaucoup. Mais ma condition n'aurait pas permis de lutter contre le courant et j'aurais surement attirés beaucoup de choses avec mon sang. Le paysage, quand je volais tranquillement sur le dos, me laissait toujours sans voix. J'aimais souvent venir a cet endroit et plongeait dans le vide, rasant la cascade en évitant les plates formes pour se poser en cours de route. Mais tout de même, l'intérieur resté magique, encore plus qu'à l'extérieur. L'ambiance cuivré, dorée des pierres envahi mes yeux, et je pensa bien a l'arène de fer, que je visualisa un instant dans mon esprit, le combat des dragons contre des bêtes. Cela devait être défoulant. Je plana ensuite dans les passages, que je traversa sans problèmes, m'agrippant, courant avec ma force revenue sur les murs verticales en m'aidant de mes griffes pour arpenter les murs. Je ne fis cependant pas de bruits, pour ne pas réveiller les esprits si paisiblement bien installer, qui me connaissait maintenant bien. Je l'avoue, j'avais trouvais totalement par hasard cette endroit, mais il était tellement magnifique que de nombreuses fois je refis le chemin fait la première fois pour y revenir souvent, me délectant de cette ambiance si calme et apaisante.

J'arriva au plus profonds des catacombes, à bouts de forces, tiraillant mes ailes pour venir me posait sur l'endroit que j'aimais le plus. Une pierre, au milieu d'un grand espace d'eau qui renvoyait ses reflets sur les murs, d'une teinte turquoise qui virait au bleu foncé au fur et a mesure qu'on plongeait bas, mais toujours visibles, où que l'ont n'est. Cette pierre était en forme ovale, décorés d'écrits dont on ne sait quelle langue ancienne. Sur le sommet, un cercle au centre, petit mais espacés laissez son centre normale, mais en dehors, des petites lignes encore d'écritures perforés dedans comme des petits fossés. Assez haut et proches de l'eau a la fois. Quatre piliers étaient autour, comme une forteresse. J'esquivais avec une grande agilité de vol l'un de ses piliers en pierre sombres, bleu foncé afin de me poser délicatement sur cette pierre, sans aucun bruit. Je replia complètement mes ailes, les laissant se reposer avant de me glisser dans l'eau ...

Très peu de personnes pouvaient faire ce que je venais de faire. Je me laissa glissait dans l'eau sans aucuns bruits, alors que je sentais les esprits autour de moi tournait autour de mon corps. Je sentais leurs présences. Mon sang rouge vif s'écoula dans l'eau, laissant échapper un soupire de ma gorge. J'étais bien là. Trop bien, mais je dut sortir a nouveau sans bruits pour ne pas me laisser engourdit par la fraîcheur de l'eau. Je nagea calmement en remontant sur ma pierre, alors que quelques spectres sortirent aussi pour tournait dans l'eau autour de moi, notamment quelques airs féminins. La scène se passa lentement. Mon sang s'écoula dans les lignes hors du cercle doucement, traçant les écritures en rouge vif avant de couler sur les parois rondes du cercle. Je cessais de bouger, soupirant, paisiblement. Je fermais mes yeux dénués de pupilles qui luisait d'une couleur turquoise, alors que mon sang s'étendit autour de la roche puis disparut dans les bouches assoiffés de mes chers compagnons esprits, en même temps qu'un peu d'eau. Cela les attirait, j'en avais conscience, j'étais dans mon élément tout de même. Je ne regardais rien, non rien. Ceux a la surface, aux moindres regards pouvaient vite attaquer. Ils étaient en alerte, je le sentais, mais j'étais si paisible et tranquille que même pour ceux proches j'étais une intrigue.. Je me sentais bien quoi, et au moins ils ne m'approcheront pas de sitôt.

Mais d'un seul coup, je sentais serrait mon coeur d'angoisse, battant rapidement. Les esprits se manifestèrent. Un danger, pas moi, mais autre. Ils me contournaient et aller vers le nouveau venu surement. C'était des gardiens pour ceux en profondeurs, ils se devaient les protégés. Mon coeur rebattit tranquillement, prenant mon contrôle a deux mains. Ramenant les esprits légèrement vers moi, toujours aux aguets mais plus tranquille avec moi,es yeux toujours fermés, je commençais d'une voix sereine, tranquille qui résonnaient contre les murs dans le silence brisé.

- Faites attention ils sont agressifs vers les dangers potentiels. Si vous ne faites pas attention ils vous noieront ou attaqueront, essayez de rester calme avec eux et ne touchez pas l'eau. Ne regardez pas l'eau, ni dans le blancs des yeux. Ce sont des conseils, mais faites comme vous voulez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swanna

Swanna

Féminin
Nombre de messages : 40
Age : 21
Arcane : Eau
Date d'inscription : 05/03/2012

Feuille de personnage
Espèce: Dragon-Luciole
Niveau: 4
Equipement:

MessageSujet: Re: Quand les grands esprits se rencontrent   Mer 7 Mar - 5:39

QUAND LES GRANDS ESPRITS SE RENCONTRENT



    Depuis combien de temps survolais-je cet océan, à la recherche de la prochaine terre ? Combien de minutes ? Combien d'heures ? Combien de fois avais-je assisté à un couché de soleil ? Je ne comptais plus. Tout ce que je savais, c'était qu'il fallait que je fonce vers l'Ouest. C'était de là que les monstres étaient venus. Ces montres qui m'avaient tout pris, ma principale raison de vivre, et je n'avais rien pu faire. C'était une chance que j'étais encore en vie. Comment se faisait-il qu'ils m'avaient épargné ? Simple hasard certainement. Parce qu'en fait, en ce moment même, je me disais qu'en réalité, c'était une malédiction, le fait que je vive encore. J'aurais dû mourir avec eux. Mais en même temps je me disais que si le destin m'avait laissé vivre, c'était qu'il y avait une bonne raison. Et dans cette raison, je ne voyais qu'un esprit de vengeance. Une haine qui me poussait à ne pas m'écrouler dans l'océan, morte de fatigue. J'allais y arriver. Je devais y arriver.

    Le soleil se couchait à l'horizon, baignant l'atmosphère d'une douce couleur orangée. Je plissai les yeux. Que décernai-je au loin ? Je fus prise d'un fol espoir. Un espoir qui me fit accélérer dans les airs, prendre de la vitesse. Oui, j'y étais ! Les terres connues, celle que j'attendais trouver depuis plusieurs jours ! Enfin, mon but se dressait devant moi.

    Je commençai de survoler ces nouvelles terres. J'étais totalement dépaysée. C'était tellement différent d'Irmia ici ! Cependant, je commençai à sérieusement faiblir. J'étais affamée et épuisée, il fallait que je me repose avant que je ne m'évanouisse. Je remarquais alors deux cascades, l'une à côté de l'autre. Goutte pour goutte, elles se ressemblaient affreusement. Je crus même discerner une sorte de grotte derrière l'une d'elle. Je traversai une chute, l'eau fraîche entrant en contact avec ma peau je me sentis prendre un coup de fouet dans elle était froide. Je me posais sur le sol de la petite caverne, qui s'avérait en fait être un tunnel. Un long tunnel plongé dans l'obscurité. Allumant mes lumières, je m'avançai avec lenteur dans la grotte, regardant autour de moi, vérifiant qu'il n'y ait pas de trouble-fête dans le coin. Mais à part des petits cris suraiguës de chauves-souris au yeux scintillant, il n'y avait rien à signaler. Je poursuivis donc ma route, confiante.

    Arrivée à l'extrémité du passage, je me retrouvais face au vide. Je remarquai trop vite que l'endroit où j'étais ressemblait drôlement à une ville. De peur de me faire remarquer trop rapidement, j'éteignis mes lumières d'un coup. Il fallait que je me la joue discrète. Dans un silence absolu, je m'élevais dans les airs. Des torches étaient allumées un peu partout, je volais le plus haut possible pour rester dans la pénombre. C'était une ville sous-terraine, et j'ignorais si elle était habitée ou non. En fait, je n'avais pas du tout en vie de savoir. S'il y avait bien une chose que je n'avais pas envie de faire ce soir, c'était bien de me battre.

    J'arrivais au bout de la ville, en fait je venais de déboucher dans un endroit un peu bizarre. Il y avait des ponts, des énormes fossés, des vielles routes de pavés. Tout cela ne semblait guère solide, mais par contre, on croirait à un vrai labyrinthe. Je m'aventurais cependant assez confiante dans cet endroit fort inconnu, à la recherche d'un endroit sympathique où je pourrais enfin me reposer. C'était tout ce que je souhaitais. L'eau fraîche de toute à l'heure m'avait un peu revigorée mais rien de bien important. Mes paupières étaient lourdes et je commençai à vaciller que se soit dans les airs ou sur terre.
    Après avoir tourné un bon moment dans cet endroit guère sympathique, j'arrivais sur une sorte de petit lac. On aurait dit le plan d'eau lisse comme ma peau, et qui était si reflétant que nous pourrions croire à un miroir. Il y avait un peu de verdure, quelques arbres et des buissons. Je n'attendis plus et me posai dans hésitation. Je cherchai un recoin sympa et j'optai pour finir à une petite haie où je me cachais derrière. Je m'écroulais de fatigue, mes jambes ne pouvaient plus me porter. A peine quelques secondes s'écoulèrent que j'étais déjà bercée par les bras de Morphée.

    Plus tard dans la nuit, des bruits d'agitation attirèrent mon attention, me tirant de mon sommeil. Je jetai un coup d'oeil derrière mon buisson et je remarquai un dragon. Mes membres se raidirent. Qui était-ce ?! Un monstre qui avait détruit ma terre natale ? Je ne voyais en lui qu'un inconnu, que de la haine. Et pourtant je devais m'efforcer de garder mon calme. On aurait dit que des esprits volaient autour de l'inconnu, tout ça, c'était des ennemis ? En tout cas, il parut sentir ma présence.

    - Faites attention ils sont agressifs vers les dangers potentiels. Si vous ne faites pas attention ils vous noieront ou attaqueront, essayez de rester calme avec eux et ne touchez pas l'eau. Ne regardez pas l'eau, ni dans le blancs des yeux. Ce sont des conseils, mais faites comme vous voulez.

    J'émergeai de mon buisson d'un bond vif. Le dragon paraissait blessé, un peu de sang flottait à la surface de l'eau. Mes lumières étaient éteintes mais mes yeux jaunes étincelaient dans le noir. Je grognai, crachai (comme les chats un peu, sauf plus dragonesque) et suite à ça mes lumières s'allumèrent dans une sorte de flash. Je n'avais pas confiance en lui, pas avant qu'il ne m'assure qu'il était pacifique. Je me dressai sur mes pattes postérieurs pour paraître un peu plus grande et le bout de ma queue fouettait l'air avec nervosité. Mes yeux témoignaient d'une grande méfiance envers le dragon, mais aussi d'une certaine défiance.

    - Sache que s'il y a bien une chose dont je n'ai pas peur c'est de l'eau. Qui es-tu ?! lançai-je avec force

(J'écris avec la couleur ''Slateblue'' si jamais (: )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternal-time.forums-actifs.net/
Olrik J. Bond Delf-Hagen

Olrik J. Bond Delf-Hagen

Masculin
Nombre de messages : 83
Age : 20
Alignement : Bon ?...
Arcane : Eau dominante Glace
Rang : Agent double alias 007
Date d'inscription : 29/01/2012

Feuille de personnage
Espèce: Dragon
Niveau: 5
Equipement:

MessageSujet: Re: Quand les grands esprits se rencontrent   Mer 7 Mar - 14:24

    ... Pourquoi je suis venu là moi déjà ? Je me le demandais. Venir dans un endroit où des esprits vivent ... C'était peut-être pas une très bonne idée. Mais évidemment, j'ai encore voulu n'en faire qu'à ma tête comme d'habitude. C'est sur ces pensées que je continuai à voler en direction des catacombes. Et comme à son habitude, Nathiev était niché entre mes écailles bien au chaud. L'avantage d'avoir une petite bestiole comme ça, c'est qu'elle ne prend pas beaucoup de place. Par contre, elle est très bavarde et donc plutôt doué pour les mals de crâne. Mais à part ça, c'est un bon ami. Parfois, j'en viens même à me demander ce que je ferai sans lui. Mais passons. Nous nous égarons du sujet principal. Revenons à nos moutons, comme on dit !

    Je volais donc en direction d'un endroit nommé les catacombes. On raconte que cet endroit abrite les esprits des défunts. Rare sont les personnes à s'y être aventuré et quand on y réfléchit ... C'est ce que ferait une personne sensé. Donc, évidemment, ce n'est pas mon cas ... Remarque, il y a une bonne raison à ma présence ici. Alastor m'avait tout simplement mis sur les nerfs mais pour ne pas m'énerver, je suis sorti et voilà le résultat. Je ne pensais pas que le rôle d'agent double était aussi risqué mais bon ... Je m'attendais quand même à être mis à rude épreuve. Heureusement, je sais que je peux compter sur Terrador. En effet, il est dans la même situation que moi alors quand j'ai un petit soucis, c'est vers lui que je me dirige. Il y a également Nathiev mais parfois ça fait du bien de parler à d'autres Dragons. D'ailleurs, il faudra que j'ai une petite discution avec Cynder. Ca fait un moment que je ne lui ai pas donné de nouvelles et je ne sais pas si Terrador s'en ai chargé.

    Enfin ... Pour le moment, j'espèrai prendre un peu de repos même dans un endroit aussi ... Etrange. Mouais ... Facile à dire ... Mais on quand même essayé de passer du bon temps ici, hein ... Hum ... Je soupirai lorsque Nathiev sortit la tête des mes écailles pour regarder au dessus de mon épaule avant de me dire mentalement :

    * Dis donc, c'est pas des Dragons là-bas, près du lac. *

    Je baissai la tête dans la direction indiquée :

    * Mais ... Si, c'est bien des Dragons mais que peuvent-ils bien faire ici ?... Recache-toi, on va aller leur dire bonjour. *

    La salamandre s'exécuta immédiatement. Je souris. C'est vrai qu'il était plutôt craintif. Alors, avec deux Dragons ... Enfin bref ! Je l'ai observé un moment. L'un avait la couleur du sable et l'autre ... L'autre ... L'autre me ressemblait. De couleur bleue, comme moi. Avec un peu de jaune. Dingue ! Je ne pensais pas que quelqu'un puisse me ressembler à ce point ! Je secouai la tête. Bon, il était temps de me montrer. Je sortis de ma cachette, les pattes en l'air, montrant ainsi que je ne leur voulais aucun mal :

    « - Hey ! N'ayez aucune crainte, je ne vous veux aucun mal. »

_________________

Code Couleur = #33CC99
Code couleur "Nathiev" = steelblue

Family Forever ~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sora

Sora

Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
Espèce: Dragon Anciens | Spirits of élements
Niveau: 10
Equipement:

MessageSujet: Re: Quand les grands esprits se rencontrent   Mer 7 Mar - 18:19


Le calme des lieux, d'habitude si paisible disparut en un instant. Le bond de ce dragon hors des buissons composant la végétation autour des pierres nombreuses, venaient de faire comme siffler les esprits qui sortirent de l'eau, du moins la tête pour observer de leurs yeux vides ... La dragonne qui était juste derrière moi, à quelques mètres au bord de l'eau. Maintenant, je me demandais bien ce qui allait arriver. Les esprits allaient surement beaucoup s'agiter car cette dragonne n'avait pas l'air amicale et vu son timbre de voix, se méfiait beaucoup de moi ! Mais avais - je l'air d'un dragon fou pour avoir autant de méfiance ? Surement pas. Le reflet de l'eau ne me mentirait pas, je ressemblais certes a un dragon presque habituel tant que je n'avais pas dévoilé mon regard vide et pourtant si profond fluorescent, couleur bleus cyan/océan (cela dépend de la lumière), dévoilait mon arcane et ma race a demi. Rien que dit penser, le mot race me laissait un goût amer dans la bouche. Pourquoi ? J'en savais rien, c'est comme ça qu'il réagissait quand je disais race, ou liche, enfin moi quoi.

Elle me lança qu'elle n'avait pas du tout peur de l'eau, et me demanda comme tout le monde qui étais - je. Qui suis je vraiment en faite, la réponse m'était inconnu. Et là vous vous dites "C'est quoi ce bordel" surement, mais comment savoir qui l'ont était si on ne savait pas son passé, qui nous avez élevé, où avait on grandit et bien sûr ses parents ... Et si... Non rien. De toute façon, un jour ou l'autre cela me reviendra dans la mémoire. Comme cela l'était avant que je ne perde la mémoire surement a cause de ... Spyro non ? Peut - être, je ne savais même plus si j'avais encore ma mémoire avant de combattre Spyro. Le rayon violet qui m'avait frapper la tête, lui je l'avais garder en mémoire, tout comme la douleur, comme si il avait un grand X teintait de rouge sur mon front, pour ne jamais oublier cette douleur et pourquoi j'était ici, pourquoi je me battais. Si un jour je mourrais ... Non, j'étais comme arrêter dans le temps, je pouvais voler des vies, en redonner, tout aspirer, tout rejeter. Comme si rien ne s'était passé, comme si l'arcane que j'avais en moi me donnait le don de choisir le destin de mes adversaires. Mais aussi ce n'était pas aussi facile... C'était compliqué, trop compliqué pour tout comprendre, trop compliqué pour ne pas tout retenir.

Survenant de ses pensées, je sursautai légèrement en sentant une deuxième présence entrait dans le secteur où j'étais. Là ça devenait dangereux, plus pour ces deux là que pour moi mais pour nous trois en gros. Je sentais bien les esprits bougeaient tout autour, j'avais envie de leur crier de partir s'il ne voulait pas que les gardiens de cette eau ne les emportent afin de les noyaient au plus profond qu'ils connaissaient et en autre réveiller les esprits et les carcasses qui pourrissaient au fond du lac, morte et pourtant hanté d'une âme qui rayonnait en vert bizarre, vert radio actif presque mais plus poisseux. Mon corps entier fut parcourut d'un tremblement en sentant ce qui pourrait arriver si les esprits ne se calmaient pas rapidement. Ce lieu devait reprendre son calme et rapidement. Cela m'énervait en même temps, comment se faisait il que d'un seul coup tout le monde se ramène ici ! Non je devais aussi me calmer, car maintenant que mon aura était un peu plus mauvaise, plus repérable les esprits se dirigèrent vers moi.

De ma patte avant droit, je frappai avec force la pierre ovale. Le sang dans les écritures tombèrent dans l'eau, attirant les esprits tout autour de moi, attirait par ce sang. Ils étaient beaucoup attiré par ça, ce liquide rouge qui venait de remplir l'eau d'une couleur rouge tout autour de la pierre. Soulevant mon corps assez volumineux, imposant je pivotai sur mes pattes pour faire face aux deux inconnus, sans pour autant ouvrirent les yeux. Mes ailes repliaient, je veillais sur les auras des esprits méfiants, bêtes de plus en plus proche de la surface.

- Cette eau n'est pas ordinaire, elle y loge des esprits, spectres ou encore squelettes au fond. Les dangers que nous représentons activent les esprits les plus proches de la surface, qui ont les rôles de gardiens pour ceux au fond, beaucoup plus âgés. S'il vous plait, calmez vous, je ne voudrais pas provoquer de bataille, de fuite et autres. Avant tout ...

Je tourna légèrement la tête vers l'aura des esprits qui nageait dans l'eau, enfin qui flottaient avant d'étendre mes ailes, m'envolant rapidement pour rejoindre les deux autres dragons. J'esquivai un poteau devant moi sans même le voir, le sentant juste et aussi l'habitude de traversait cette endroit m'aidant beaucoup. Mes ailes se replièrent doucement quand j'atterris doucement sur le sol, alors que je me mis légèrement de côté, ma crinière tombant sur mes yeux.

- Pardonner moi, je dois être bien malpoli. Je me nomme Sora.

J'ouvris en parlant mes yeux dénués de pupilles au regard actuellement cyan a cause des reflets de l'eau. L'un était bien une dragonne que je n'avais encore jamais vu, étrangement très belle, puis le deuxième un grand dragon bleu avec une corne sur le museau a qui inconsciemment je souris légèrement. Il me rappelais quelqu'un, mais qui bon dieu !? Mon regard se posa sur les deux chacun croisant leurs regards en souriant légèrement. Je me demandais bien ce qu'il faisait ici, avant de me retournais vers l'eau.

- Ne voulez vous pas faire connaissance ailleurs ? Plus haut il y a des grandes pierres plates accrochés au mur... S'il vous plait, je n'aime pas quand l'eau est troublée, encore moins les esprits, je risque d'avoir un comportement bizarre... Et par la même occasions vous effrayez peut - être ... Surement.

J'indiqua d'un coup de museau les plaques plus hautes, loin des esprits qui trifouillaient toujours l'eau avec des têtes de zombis, essayant de chopé le sang qui les fascinés tant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swanna

Swanna

Féminin
Nombre de messages : 40
Age : 21
Arcane : Eau
Date d'inscription : 05/03/2012

Feuille de personnage
Espèce: Dragon-Luciole
Niveau: 4
Equipement:

MessageSujet: Re: Quand les grands esprits se rencontrent   Sam 10 Mar - 13:31

    Malheureusement, le dragon ne paraissait nulle appeuré devant moi. Malgré mes cris, mes lumières et le fait que je me sois dressée sur mes pattes arrières n'avaient nullement l'air de l'intéresser. Je revins donc à terre, me détendant quelque peu, mais les muscles toujours prêts à bondir au cas où il essaierait de m'attaquer. Je pris donc le temps de le toiser discrètement. Plus grand que moi, je le trouvais très spécial. Ses écailles étaient beiges, plus claires sous le ventre et bruns dans le bout des pattes. Des pattes où se trouvaient de belles griffes paraissant très acérées au premier coup d'oeil. Une crinière orangée faisait tout le long de sa colonne vertébrale et il avait une énorme paire d'ailes. Enfin, énorme c'était un grand mot pour moi vu la taille des miennes. Son corps paraissait svelte et élancé, une sorte de chaîne entourait son cou. Cou au bout duquel se trouvait une tête avec une paire de yeux bleus. Ca me choqua un peu, car ils étaient dépourvus de pupilles. Ca donnait un aspect un peu effrayant au dragon qui avait également deux belles cornes pointues sur le sommet de son front. Je me détendis encore un peu en remarquant qu'il était blessé, des blessures importantes à vifs jonchant son corps un peu partout. Les esprits autour de l'inconnu s'affolaient. Il m'avait clairement dit de ne pas trop m'énerver, ou ils allaient m'attaquer. Personnellement, je ne voyais pas comment des êtres immatériels pourraient me blesser, mais bon. Pour en revenir à ma constatation, on aurait dit qu'ils sentaient une deuxième présence, car ils s'agitèrent encore une fois.

    C'est justement à cet instant qu'un deuxième dragon sortit des buissons. Je ne l'avais pas remarqué, et je fis un bon pour me tourner dans sa direction, les babines (ça en a un dragon ? XD) retroussées. Mais il se tenait les pattes avant en l'air, montrant qu'il était pacifique. Il avait l'air un peu stupide ainsi... Mais la situation n'était pas au rire. Je ne le perdais pas des yeux une seule seconde lorsqu'il s'avança de quelques pas vers moi et l'autre dragon.

    « - Hey ! N'ayez aucune crainte, je ne vous veux aucun mal. »

    Ce nouveau venu paraissait très impressionnant à première vue, mais en fait il n'avait pas l'air d'être si méchant que ça. Un peu plus grand que moi et l'autre anonyme, il avait des écailles bleues claires sur tout le corps. Des ailes où se trouvaient un crochet au bout, une corne blanche sur le milieu du visage. Une crête aux bouts vert bleu et également deux cornes pointues. Sans oublier qu'il avait aussi une queue. S'il ne serait pas intervenu pareillement, j'aurai eu vite fait de lui grogner dessus et tout le tralala que j'avais fait à l'autre quelques instants auparavant.
    Soudain les esprits s'agitèrent encore, et se dirigèrent vers le premier dragon. Je m'assis carrément sur la rive de ce lac, en regardant l'inconnu beige, l'air incompréhensible. Je prenais mes aises car j'avais vite remarqué que ces deux inconnues de me voulaient aucun mal, et étaient totalement pacifiques. A moins que ça ne soit un piège mais là, il aurait vraiment fallu avoir les idées tordues. Le dragon vert qui se dirigeait les esprits frappa avec force une de ses pattes sur la pierre où il se trouvait. Du sang commença à s'écouler de la pierre, arrivant dan l'eau qui se teinta de rouge. Le dragon se tourna vers nous. Il avait les yeux fermés et les ailes repliées. Je n'eu pas le temps de me demander pourquoi il avait fait ça que quelques esprits se trouvant à la surface se regroupaient autour du liquide poisseux se diluant lentement dans l'eau.

    - Cette eau n'est pas ordinaire, elle y loge des esprits, spectres ou encore squelettes au fond. Les dangers que nous représentons activent les esprits les plus proches de la surface, qui ont les rôles de gardiens pour ceux au fond, beaucoup plus âgés. S'il vous plait, calmez vous, je ne voudrais pas provoquer de bataille, de fuite et autres. Avant tout ...

    Comme si je tenais à imaginer ses paroles, je m'approchais du bord et observai l'eau. C'était profond, mais l'eau était totalement propre. On voyait le fond. D'ailleurs, on y distinguait justement des squelettes. Enfin, je savais que s'en était, sinon jamais je n'aurais deviné. Je relevai les yeux et observai les esprits qui s'amassaient autour du sang. Je ne pus m'empêcher de penser qu'ils étaient stupides. Je revins à l'intention des deux dragons, dont l'autre beige nous avait rejoint, moi et le dragon bleu. Il se mit un peu de côté, fit tomber sa crinière devant ses yeux.

    - Pardonner moi, je dois être bien malpoli. Je me nomme Sora.

    En parlant, Sora avait ouvert les yeux. Enfin une part d'ombre sur son identité disparaissait. C'était le moment. En nous regardant, je remarquai une esquisse de sourire au coin de sa bouche, surtout lorsque son regard se posa sur l'autre dragon. Peut-être se connaissaient-ils déjà ? Ou s'étaient-ils juste croiser ? Je jetai un coup d'oeil vers le dragon toujours anonyme guettant sa réaction. Pour ma part, il était évident que je ne les avais jamais vu. Personne n'était jamais venu à Irmia, outre les dragons qui vivaient sur l'île. Jusqu'aux jours où ses monstres sont venus attaquer cette terre, qui n'est désormais plus que chaos, que j'avais quitté dans l'espoir de venger les miens voilà quelques jours désormais. Ces deux dragons ne faisaient certainement pas partie de ceux qui avaient réduit ma terre natale en poussière. Ils avaient l'air beaucoup trop sympathique. Sora croisa nos regards, en souriant légèrement. Je l'imitai.

    - Ne voulez vous pas faire connaissance ailleurs ? Plus haut il y a des grandes pierres plates accrochés au mur... S'il vous plait, je n'aime pas quand l'eau est troublée, encore moins les esprits, je risque d'avoir un comportement bizarre... Et par la même occasions vous effrayez peut - être ... Surement.

    Il pointa d'un coup de museau les plateformes au-dessus de nous. Ce n'était pas une mauvaise idée. Pour tout dire, je n'étais pas très motivée à rester auprès de ces esprits bien plus longtemps. J'acceptai donc volontiers et nous montâmes tout trois vers ces pierres plates. (je me permets hein.. sinon on stagne. xD) J'étais encore fortement épuisée par mon long voyage. M'élever de ces quelques mètres avait suivit pour me voler la petite partie de mes forces que j'avais récupérées en dormant quelques temps. Mais pas assez du tout comparer au nombre de jours que j'avais passé sans fermer l'oeil. Pour tout dire, je me demandais comment j'avais fait. J'avais manqué de tourner de l'oeil plein de fois, j'avais failli tout abandonné plusieurs fois aussi. Et maintenant, j'étais là. Si proche et à la fois encore si loin de ma vengeance. Car il ne fallait pas que je parte tout de suite à la recherche de mes adversaires. Je ne connaissais pas leur puissance, ni leurs chefs. Ni s'il n'y avait qu'eux ici. Certainement que non.
    Je m'étendis sur la pierre, croisant mes pattes de devant et ramenant ma queue contre moi. Puis je regardais tour à tour les deux dragons.

    -Excusez-moi de ma méfiance... Mais j'ai fait un long voyage pour arriver jusqu'ici. Je ne connais rien de ces terres, elles me sont totalement inconnues et autant vous dire que je suis arrivée ici par pur hasard. J'essayais juste de trouver un endroit où dormir un peu. J'ignorais que des esprits reposaient ici... Je m'appelle Swanna.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternal-time.forums-actifs.net/
Olrik J. Bond Delf-Hagen

Olrik J. Bond Delf-Hagen

Masculin
Nombre de messages : 83
Age : 20
Alignement : Bon ?...
Arcane : Eau dominante Glace
Rang : Agent double alias 007
Date d'inscription : 29/01/2012

Feuille de personnage
Espèce: Dragon
Niveau: 5
Equipement:

MessageSujet: Re: Quand les grands esprits se rencontrent   Sam 10 Mar - 15:29

    Eh bien ! Le dragon à la couleur sable semblait en connaître un sacré rayon sur les esprits qui vivaient ici. Et c'est vrai que cette eau n'avait pas l'air normal non plus. Ce qui n'a rien d'étonnant puisque d'après celui qui se fait appeler Sora, des défunts reposaient dans ce lac. Finalement ... Faire connaissance dans un autre endroit m'arrengerait bien ... Je suis pas super à l'aise avec des esprits. L'autre Dragonne -puisque visiblement, c'en était une-, se nommait Swanna. Un jolie nom, au passage. Mais cette dernière m'intrigua. Elle n'était pas d'ici, elle venait d'une autre terre, j'en étais sur. Pourquoi ? Parce que ces terres lui sont totalement inconnu et qu'elle ne connaît pas ces dernières.

    Mais autre chose me frappa. Chez l'autre Dragon, cette fois-ci. Ses yeux entièrement bleu n'avaient pas de pupilles ! Et ça faisait vraiment bizarre. Autre chose, il sentait la mort à pleins nez ... Surement un utilisateur de cette arcane ce qui expliquerait aussi son aisance dans ce lieu. Ces deux personnages étaient vraiment étrange. Je n'en avais jamais vu des comme ça. Enfin ... Ils risquent bien de me trouver malpolie si je ne me présente pas à mon tour. Par contre, hors de question de leur dévoiler Nathiev pour le moment. Je ne les connais pas encore assez bien pour cela :

    « - Vous avez un nom charmant mademoiselle. Je m'appelle Olrik Delf-Hagen. Comme je vous l'ai dit, je n'ai aucune intentions hostile à voter égard. »

_________________

Code Couleur = #33CC99
Code couleur "Nathiev" = steelblue

Family Forever ~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sora

Sora

Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
Espèce: Dragon Anciens | Spirits of élements
Niveau: 10
Equipement:

MessageSujet: Re: Quand les grands esprits se rencontrent   Dim 11 Mar - 11:18



Les deux dragons acceptèrent pour ma plus grande joie. Puis la conversation prit reprit son cours tranquillement, les deux autres dragons prenant leurs aises, surement la dragonne la plus fatigué des deux. Quand a moi, beaucoup de choses circuler dans ma tête. Je finis de faire battre discrètement mes ailes encore mouillés de la petite baignade improviser pour laver mes blessures, secouant la crinière dans un mouvement de tête vers le haut sans mouillé les deux autres. Ma chaîne ruisselante encore, je repliai mes ailes contre mon dos, les regardant chacun leur tour pendant que la dragonne expliquait pourquoi et surement comment elle s'était retrouver ici. Swanna était son nom, et j'écoutai le dragon bleu a côté d'elle sagement, moi installer sur mon arrière train, comme un chat, ma queue devant mes pattes, le dos droit. Le dragon bleu répondait au prénom d'Olrik, et il était donc bel et bien pacifique. Cette remarque étirai un sourire discret sur mes lèvres, alors que je me demandais bien pourtant encore pourquoi ils étaient venus ici, endroit maudit ou sacré par certains, des rumeurs courant nombreuses ici.

- Mh, Swanna, quand vous dites que vous venez d'ailleurs ... Pourquoi ? Pourquoi être partit de votre île ? Si cela ne vous gêne pas de répondre, bien entendu.

C'est drôle, elle aussi me rappelait quelqu'un, mais pas par sa forme, non, par ses lumières et ses couleurs. Je ne put dire a qui exactement ces personnes ressemblaient mais elles avaient l'air d'avoir un air familier sur lequel je me posais tout de même beaucoup de questions. J'avais une sensation bizarre que je cachais bien entendu, par un petit sourire amicale sans ouvrir la gueule, de peur de dévoiler mon tatouage et qu'ils le fixent.

Je tournai ( même si cela se voyait pas) mon regard vide vers le bas légèrement, me penchant discrètement en arrière pour entrevoir les esprits, sentir leurs présences commençant a se calmer. C'était bon signe, au moins, ils pourraient être tranquille ici, ces spectres ne volaient pas, ils restaient bien dans l'eau a surveiller ceux d'en dessous. Je retournai mon regard vers mes compères en me redressant, écoutant attentivement Swanna que surement réfléchissait avant de répondre. Mais réfléchir a quoi ? Encore mystère. Et d'un coup je me souvins. Elle me rappelait les dragons de lumières de ma race, qui se parés souvent de lumière de ce genre, éclairant la nuit suivant leurs puissances d'arcanes lors des fêtes, mais ceux de lumières étaient bien plus frêles et petites que Swanna dans mon cour instant de souvenir. Après tout, c'était a ma vue floue, presque toutes des femelles.

Bref. Je secouai la tête mentalement pour revenir a la réalité, observant les deux dragons devant moi, une partie de ma crinière sur un de mes yeux, me cachant légèrement la vue même si je pouvais très bien voir a travers et continuait d'observer en silence. Un petit sourire étirai mes lèvres, alors que je clignai des yeux en bougeant la bout de ma queue doucement, la fourrure dessus étant presque entièrement sèches, comme mes ailes que je sentais plus légères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swanna

Swanna

Féminin
Nombre de messages : 40
Age : 21
Arcane : Eau
Date d'inscription : 05/03/2012

Feuille de personnage
Espèce: Dragon-Luciole
Niveau: 4
Equipement:

MessageSujet: Re: Quand les grands esprits se rencontrent   Dim 18 Mar - 12:56

(Désolé pour l'attente, en plus c'est un peu de la looze T.T)

    Sur mon dos, je sentis quelque chose remuer. Ca devait être La Fée. J'entendis un petit bâillement alors que la petite boule de lumière s'éleva dans les airs en tourbillonnant et en laissant une petite traînée de poussière d'étoile derrière son passage. Ses petites ailes translucides reflétaient les reflets de l'eau en contrebas et prenaient une teinte bleutée. On ne voyait pas ses yeux, mais je la sentais tendue face aux deux inconnus. Inconnus qui ne l'étaient plus vraiment pour moi. Je ne savais même pas s'ils l'avaient remarqué comme elle ne se voyait pas vraiment avec les lucioles qui parcourent mon dos.

    « - Vous avez un nom charmant mademoiselle. Je m'appelle Olrik Delf-Hagen. Comme je vous l'ai dit, je n'ai aucune intentions hostile à voter égard. »

    Je tournai mon regard vers le dénommé Olrik. Je lui fis un petit sourire alors que Navi retournait se cacher derrière moi. Oui elle était un peu timide, et peureuse certainement. Elle n'aimait pas les inconnus surtout que là il s'agit de dragons qu'elle n'avait jamais vu. Pour elle, ces dragons pouvaient bien être aux services de ceux qui ont détruit nos terres... Sora s'ébroua de sa précédente petite baignade nocturne, puis elle s'installa à la façon d'un chat, la queue entre les pattes. Je devais avouer que j'avais eu fort envie de m'y plonger dans cette eau si belle et transparente... Mais si des esprits prêts à m'attaquer y nageaient je préférais m'abstenir pour ne pas me sentir exclue dès mon arrivée dans cet endroit si.. nouveau.

    - Mh, Swanna, quand vous dites que vous venez d'ailleurs ... Pourquoi ? Pourquoi être partit de votre île ? Si cela ne vous gêne pas de répondre, bien entendu.

    Je secouai la tête, montrant que ça ne me gênais. Ils avaient tout à fait le droit de savoir d'où je venais et pourquoi. Mais par où commencer ? Je pourrais leur parler d'Irmia pendant des heures entières. C'était une île tellement merveilleuse remplie de traditions, de magies, de légendes à découvrir... Rien qu'en y pensant, un frisson ébranla mon corps entier. Je revoyais le regard sombre de ses monstres, leur masse noire se poser sur Irmia et répandre le chaos. Commençant mon récit, je baissai les yeux, réfléchis à comment j'allais formuler le début. Puis, jetant un regard vers le ciel, je débutai:

    - Je viens d'une terre lointaine, une île si merveilleuse... Elle s'appelait Irmia.

    Repensant à toute mon enfance, mon adolescence, tous les bons souvenirs qui me revenaient en prononçant ce nom à haute voix, je souris. D'un sourire heureux, car il faisait bon se remémorer les bons moments de notre vie.

    - J'ai vécu toute ma vie là-bas. On y trouvait plein de dragons qui me ressemblaient. Cette espèce se nommait simplement ''Dragons-lucioles''. Il n'y avait que nous qui y vivions, personne n'y avait jamais mis les pattes. Seulement... Il ne faut jamais dire jamais, c'est bien connu.

    Mon sourire s'évapora, mon regard se voila tandis que les mots refusèrent de sortir de ma bouche. Toute cette haine, cette tristesse... Commençaient à m'envahir. Je me mordis la lèvre, pour ne pas les laisser me contrôler. Pour ne pas que je hurle de rage. Je me sentais tellement coupable... J'aurais dû me battre plus longtemps, jusqu'à la fin..! Pour que je finisse avec eux, dans un monde meilleur. Un monde où le mal n'existe pas, où tout n'est que bonheur: le Paradis. Mais une question se pose: existe-t-il vraiment ? Ma patte se serra, mes griffes s'enfonçant dans ma peau où une goutte de sang perla.

    - Jusqu'au jour où... Où des dragons vinrent y répandre le chaos. Non, ce n'était pas des dragons. C'était des monstres, ces êtres ne méritent pas de vivre ! Ils ont tout détruit, ils ont tué tout le monde ! Ils n'avaient pas de répit, même pas pour les plus jeunes, pour les nouveaux-nés ! ma voix émergeait de moi avec puissance, montrant ma rage. Toute cette haine se brisa en disant: Sauf moi. Un d'eux m'a assommé, j'ai perdu connaissance. Je me suis réveillée quelques temps plus tard, en pleine nuit. Il n'y avait plus rien. Les corps avaient disparu, les ennemis aussi. Je n'ai pas hésité une seconde, je suis partie dans la direction dans laquelle je les avais vu arriver. J'avais conscience de laisser ma terre natale derrière moi, mais je n'avais pas le choix.

    Je poussai de profonds et forts soupires pour me calmer. Pour repousser cette foule de sentiments qui m'harcelaient. Prise d'un élan d'espoir, je me dressai sur mes pattes et fis, le regard viré sur les étoiles. Toujours viser haut pour atteindre ses rêves.

    -Je suis venue ici avant tout pour me venger de ces monstres, je veux leur faire payer ce qu'ils ont fait aux miens..! Qu'importe qui ils sont, je suis venue pour ça et je ne repartirai pas avant, s'en est certain. Je suis décidée et j'irai jusqu'au bout !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternal-time.forums-actifs.net/
Olrik J. Bond Delf-Hagen

Olrik J. Bond Delf-Hagen

Masculin
Nombre de messages : 83
Age : 20
Alignement : Bon ?...
Arcane : Eau dominante Glace
Rang : Agent double alias 007
Date d'inscription : 29/01/2012

Feuille de personnage
Espèce: Dragon
Niveau: 5
Equipement:

MessageSujet: Re: Quand les grands esprits se rencontrent   Dim 18 Mar - 15:12

    C'est vrai. je n'y avais pas porté plus d'attention mais celle qui se prénommait Swanna avait dit venir d'ailleurs. Pour ma part, c'est le contraire. J'ignorai qu'il existait d'autres conttinents par delà les mers. Mais malheureusement, celui où vivait Swanna avait été anéanti. Quel horreur ! Les auteurs de ce massacre étaient les Dragons noirs ... Les Dragons noirs ... Malefor ! Il est fort ppssible que ce soit lui même si je n'en suis pas totalement sur. Mais cette hypothèse reste la plus plausible à mes yeux. La pauvre ... Ce passage de sa vie a dû être le plus dur. Au fur et à mesure de son discours, je sentai une haine flagrante à l'égard des responsables de ce carnage. La vengeance. Elle cherchait la vengeance ! Il ne fallait pas ... La vengeance engendre la haine ; la haine engendre les conflits ; les conflits engendre la guerre ; la guerre engendre des morts ... C'est un cycle vicieux et pervers qui ne prendra pas fin si on ne le veut pas. Je ne veux pas paraître prétentieux en disant que je peux l'arrêter parce que la vérité c'est que je ne le peux pas. Je me contente d'être et de vivre ; de vivre et d'être. Elle, elle m'avait touchée ... Et je ne voulais pas qu'elle gâche sa vie à cause de cette histoire.

    Nathiev le sentait et ça commencait à le rendre nerveux. Je le rassurai mentalement en lui expliquant que tout allait bien. Il finit par comprendre et aussi par se calmer. Quant à moi, je fixai Swanna d'un regard attristé. Je voulais l'aider. J'ignore le sentiment qui me pousse à aller vers elle mais je veux l'aider ... Tout le monde devrait avoir le droit d'aimer et d'être en retour. Pourquoi serait-ce réservé à quelques personnes seulement ?... Voilà. Je me dirigeai lentement vers la Dragonne avant de poser une patte sur son épaule pour ensuite la prendre dans mes bras et de poser ma tête de façon à ce que je puisse lui parler dans l'oreille mais sans chuchoter. Je ne savais pas trop ce que je faisais mais ce qui j'étais étrangement sur de moi. Aussi, je ne tremblai pas lorsque je lui dis :


    « - Je ne vous connais pas encore mais je sais déjà que vous faites une grosse erreur. Je veux vous aider. J'irai avec vous pour retrouver ces Dragons cependant, oubliez la vengeance. Si je dois les combattre à vos côtés, j'aimerai que ce soit sans une once de haine dans votre coeur resplendissant. »

    [Fini ! Very Happy Maintenant je peux aller me pendre ! Very Happy]

_________________

Code Couleur = #33CC99
Code couleur "Nathiev" = steelblue

Family Forever ~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sora

Sora

Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
Espèce: Dragon Anciens | Spirits of élements
Niveau: 10
Equipement:

MessageSujet: Re: Quand les grands esprits se rencontrent   Ven 23 Mar - 14:25


J'hochai la tête doucement, un sentiment de haine et de tristesse partagé dans la gorge. Je la comprenais aussi, alors que Olrik lui fit une sorte de câlin, auquel je répondis d'un petit sourire. Mais le déclic n'attendit pas lui, mon sourire disparut, j'ouvris des yeux vides et surpris, inquiet.

Still, smile a big smile in moonlight, as before...
En voyant le tableau devant moi, et le récit qui résonnait dans ma tête, je devins fou, si j'avais eu des pupilles, je crois qu'elles se seraient mis a tourner n'importe comment. Eh oui, des fois je pensais a ça, si j'avais eu des pupilles, comment les autres m'aurait - il prit ? Serais - je toujours le même ? Mais là je me sentais affreusement mal. Je regardais toujours, la bouche ouverte d'un petit centimètre. Le décor se fit manger trop rapidement par un fond noir que je ne pus même pas comprendre. Je sentis mes yeux se fermaient tout seul. Au bord du vide, mon corps tomba en arrière lentement, alors qu'il engendra une chute jusqu'à dans l'eau, éclaboussant les esprits qui s'était calmés. Quand je sentis des courants autour de moi, je ne me "réveilla" pas pour autant, non au contraire, je regardais le noir qui avait pris possession de moi. Il était bizarre, je me voyais, enfin d'après ce que j'avais compris aux griffes de quelqu'un qui me regardait en me hurlant des choses. J'avais un visage, une expression plutôt choqué, anéanti sur le visage. Le paysage se détailla peu a peu, et je vus une chaîne rouge. J'avais l'air de regarder quelque chose, mais je n'osai pas tourner la tête, cela sentait la mort, le sang. la chaîne tendue a côté de moi se brisa d'un seul coup, alors que mon moi petit se mit a hurler, me faisant sursauter. Je me libéra de cette emprise en coupant les bras du dragon qui hurla. Je frissonna en me retournant lentement vers la direction vers laquelle je galopai si vivement, en proie a une haine qui se voyait a mon aura grise. J'hurlai, et je vus ce moment, moi même en ce moment même. Ce dragon qui ressemblait a deux gouttes d'eau. Non, c'était moi. Qu'est c'que cela voulait dire ? Je voulais pas, j'étais égorgé sur la table de pierre, mes grands yeux ouverts d'un bleu fluo.
Stand up or resume ...

J'hurlai un grand coup, je ne voulais plus rien savoir, le noir aspira comme une spirale dansante toute la scène alors que j'inspirai dans l'eau, rouvrant mes yeux d'un seul coup pour voir que j'étais dans l'eau, et que les esprits essayaient inconsciemment de m'attirer au fond pour me noyer. D'un gros coup d'aile, je m'extirpai de l'eau en volant maladroitement, possédait par un sens de désorientation que je n'avais jamais connus. Je fonçai droit dans un mur, avant de slalomer entre les poteaux, enfonçant mes griffes dans un des leurs pour me laisser glisser jusqu'en bas, soufflant, les cheveux sur les yeux. Je tremblai, je ne savais plus ou et comment j'étais. Je regardai autour de moi, les larmes aux bords des yeux. Je ne voulais pas croire ce que j'avais vu, NON ! Je secouai la tête férocement, c'était impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swanna

Swanna

Féminin
Nombre de messages : 40
Age : 21
Arcane : Eau
Date d'inscription : 05/03/2012

Feuille de personnage
Espèce: Dragon-Luciole
Niveau: 4
Equipement:

MessageSujet: Re: Quand les grands esprits se rencontrent   Dim 25 Mar - 12:22

    Mon coeur tambourinait dans ma poitrine. Fort. Rempli d'un espoir fou. Un espoir de vengeance. J'en avais besoin. C'était une flamme qui brûlait en moi, qui m'incitait à ne jamais baisser les bras. Pas avant que je n'ai eu ce que je désirais.
    On m'a souvent dit que la vengeance n'arrangeait rien. Je me le disais parfois. Même si je tuais ceux qui ont tué les miens, ils ne reviendront jamais. Ils sont partis, loin dans les cieux vers un monde de paix.
    Olrik s'approcha de moi. Je le considérai, un peu étonnée lorsqu'il posa sa patte sur mon épaule, avant de me prendre dans ses bras. Je ne réagis pas tout de suite, mais je finis par le serrer contre moi à mon tour. Pourquoi il faisait ça ? On ne se connaissait que depuis quelques minutes et voilà qu'il agissait comme si nous étions déjà... Amis... Pourtant, je devais avouer que ça ne me gênait pas le moins du monde, au contraire. Je me sentis protégée et soutenue par ce dragon que je connaissais à peine.

    « - Je ne vous connais pas encore mais je sais déjà que vous faites une grosse erreur. Je veux vous aider. J'irai avec vous pour retrouver ces Dragons cependant, oubliez la vengeance. Si je dois les combattre à vos côtés, j'aimerai que ce soit sans une once de haine dans votre coeur resplendissant. »

    Je me desserrai un peu de lui pour pouvoir le regarder, d'abord indécise. ''Votre coeur resplendissant'' tant que ça ?! Un simple sourire finit par se dessiner à la commissure de mes lèvres. Cette chose était à réfléchir. Mais savoir qu'il était prêt à m'aider était déjà une bonne chose. A peine étais-je arrivée ici que j'étais déjà entourée par des alliés.
    Du coin de l'oeil, je remarquai un mouvement lent venant de la part de Sora. Je tournai la tête dans sa direction, mais il venait de tomber en arrière dans le vide. Je me précipitai vers le bord alors qu'il s'écrasait dans l'eau en contrebas. Les esprits foncèrent sur lui pour l'enfoncer dans les profondeurs du lac. Je ne réfléchis plus et fonçai sur les bords à une vitesse fulgurante. Je m'approchai de l'eau où je cherchai Sora des yeux. Puis soudain je le vis émerger de l'eau en fonçant dans un mur, avant de slalomer entre des poteaux de pierre. Il planta ses griffes dans l'un d'eux et se laissa glisser jusqu'à enfin toucher le sol.
    Je courus vers lui, cherchai son regard derrière sa mèche qui cachait ses yeux. Il tremblait de partout, il paraissait mort de peur.

    - Sora ! tentai-je de le résonner, inquiète. Sora, ça va ?!

    (Pas très long désolé ==')
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eternal-time.forums-actifs.net/
Olrik J. Bond Delf-Hagen

Olrik J. Bond Delf-Hagen

Masculin
Nombre de messages : 83
Age : 20
Alignement : Bon ?...
Arcane : Eau dominante Glace
Rang : Agent double alias 007
Date d'inscription : 29/01/2012

Feuille de personnage
Espèce: Dragon
Niveau: 5
Equipement:

MessageSujet: Re: Quand les grands esprits se rencontrent   Mar 27 Mar - 8:18

[Pas très long ? xD Mais si j'en faisais tout le temps des comme ça, je serai contente ! xD]

    La Dragonne ne me repoussa pas comme je m'y attendais. A la place, elle se dessera un peu et me regarda avec un sourire. Puis, elle tourna la tête vers l'autre Dragon ; Sora. Je fis pareil en affichant un regard surpris. Il alla dans le lac, Swanna alla voir au bord lorsqu'il en ressortit avant foncer dans un mur, de slalomer quelques poteaux pour finalement s'arrêter sur l'un deux. Mais ... Qu'est ce qu'il lui avait pris, soudainement ?... Pendant ce court instant, on aurait dit qu'il était possédé. Je le rejoins après Swanna. Elle était inquiète et moi aussi. Nathiev recommenca à s'agiter et comme d'habitude je le calmai rapidement. Le Dragon ne bougeait pas et cela commencait vraiment à m'inquiéter. Je ne savais pas quoi faire alors je repris désespérement la suite de Swanna :

    « - C'est pas vrai ... Sora ! Allez, réveille-toi ! Mais qu'est ce qui s'est passé ?! »


[Là, c'est vraiment court ... TwT]

_________________

Code Couleur = #33CC99
Code couleur "Nathiev" = steelblue

Family Forever ~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sora

Sora

Nombre de messages : 206
Date d'inscription : 11/01/2012

Feuille de personnage
Espèce: Dragon Anciens | Spirits of élements
Niveau: 10
Equipement:

MessageSujet: Re: Quand les grands esprits se rencontrent   Ven 30 Mar - 11:00


[Rho mais vous rp très bien :3]

Sora ! ... Sora ! ...
C'était les deux seules voix qui me résonnaient dans la tête, alors que j'avais légèrement froid a cause de l'eau qui commençait a peine a sécher. J'avais l'impression de voir des lucioles dans l'air, où c'était moi, mon imagination surement. Mes mèches me jouaient des tours avec l'eau, cette eau froide comme moi. Me je décrochais mes griffes du poteau dans un bruit de gravier tombant, mes marques profondes s'arrêtant au niveau de ma tête. Mes pattes se reposèrent par terre, ses lames marrons tranchantes complètement sortis, alors que je tournais la tête lentement vers celle de Swanna et d'Olrik.

J'arrêtais de trembler, car ma tête généra a nouveau ce sentiment qui me perturbait tant. Un sourire léger s'afficha pour disparaître instantanément. Je ne devais pas, pas devant eux. J'aurais dût sourire, un grand sourire en lame de faux avec mes crocs, mais je ne l'avais pas fait, car je ne voulais pas qu'on me craigne encore. J'étais encore sous le coup du choc, et donc vulnérable, et donc je repoussais toute forme de vie avec cette étrange expression qu'était ce sourire de faux et ces yeux fluorescents.

Secouant encore la tête, je chassai les mèches qui me gênait avant de refixé a nouveau les yeux de mes compagnons. Comment j'allais expliquer ça ? Dire la vérité, ou des mensonges ? Je ne pouvais pas dire rien, car ce qui venait de se passer n'était pas rien. Je restais un petit moment silencieux, avant de soupirer doucement.

- C'est habituel, ne vous inquiétez pas.

Je battais des paupières rapidement pour chasser l'eau dessus, qui m'aveugler la vue. Un sourire léger se dessina sur mes babines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand les grands esprits se rencontrent   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand les grands esprits se rencontrent
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand deux grands karatekas se tape dessus, ...poussez vous
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Quand l’État est en faillite, la Nation est en péril
» A QUAND UN NOUVEAU DEPART POUR EVITER UN AUTRE 29 FEVRIER ?
» Organigramme du conseil des grands maîtres.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spyro et Le Souffle des Arcanes :: Monde des oubliés :: Le lac Sépulture-
Sauter vers: